Coffee Web Underground
CoffeeWeb, Agitateur de conscience since 2005

Coffee Web Underground

Un lieu sans gravité...
 
RechercherS'enregistrerAccueilPortailConnexionFAQ

Partagez | 
 

 Médias Manipulations CIA ... Le résultat en image!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ours
Héro éternel
Héro éternel
avatar

Nom du joueur : Ours 5.0
Localisation : Balnéolis pour le prime
Activité : Agit-Prop
Date d'inscription : 30/11/2006
Nombre de messages : 1521
Masculin
Age : 52

MessageSujet: Médias Manipulations CIA ... Le résultat en image!   21/1/2007, 12:13

El pueblo unido jamas sera vincido!












Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/Mori_arty
Kabal Vision
Alphan
Alphan
avatar

Nom du joueur : Administrateur
Localisation : Lost in the shell...
Activité : Virtuelles...
Date d'inscription : 30/09/2005
Nombre de messages : 716
Masculin
Age : 11

MessageSujet: Hugo Chávez   21/11/2007, 06:47

Hugo Chávez

Peu de gouvernants au monde font l’objet de campagnes de démolition aussi haineuses que M. Hugo Chávez, président du Venezuela. Ses ennemis n’ont hésité devant rien : coup d’Etat, grève pétrolière, exode de capitaux, tentatives d’attentat... On n’avait pas vu un tel acharnement en Amérique latine depuis les attaques de Washington contre M. Fidel Castro. Les calomnies les plus misérables sont colportées contre M. Chávez, conçues par les nouvelles officines de propagande – National Endowment for Democracy (NED), Freedom House, etc. – financées par l’administration du président des Etats-Unis George W. Bush. Dotée de moyens financiers illimités, cette machine à diffamer manipule des relais médiatiques (dont des journaux de référence) et des organisations de défense des droits humains, enrôlés à leur tour au service de ténébreux desseins. Il arrive aussi, ruine du socialisme, qu’une partie de la gauche sociale-démocrate ajoute sa voix à cette chorale de diffamateurs.

Pourquoi tant de haine ? Parce que, à l’heure où la social-démocratie connaît une crise d’identité en Europe, les circonstances historiques semblent avoir confié à M. Chávez la responsabilité de prendre la tête, à l’échelle internationale, de la réinvention de la gauche. Alors que, sur le Vieux continent, la construction européenne a eu pour effet de rendre pratiquement impossible toute alternative au néolibéralisme (lire, dans ce numéro, les articles de Jean Bricmont et Denis Duclos), au Brésil, en Argentine, en Bolivie et en Equateur, inspirées par l’exemple vénézuélien, les expériences se succèdent qui maintiennent vivant l’espoir de réaliser l’émancipation des plus humbles.

A cet égard, le bilan de M. Chávez est spectaculaire. On comprend que, dans des dizaines de pays pauvres, il soit devenu une référence obligée. Dans le respect scrupuleux de la démocratie et de toutes les libertés (1), n’a-t-il pas refondé la nation vénézuélienne sur une base neuve, légitimée par une nouvelle Constitution qui garantit l’implication populaire dans le changement social ? N’a-t-il pas rendu leur dignité de citoyens à quelque cinq millions de marginalisés (dont les indigènes) dépourvus de documents d’identité ? N’a-t-il pas repris en main la compagnie publique Petróleos de Venezuela SA (PDVSA) ? N’a-t-il pas déprivatisé et rendu au service public la principale entreprise de télécommunication du pays ainsi que la compagnie d’électricité de Caracas ? N’a-t-il pas nationalisé les champs pétrolifères de l’Orénoque ? Enfin, n’a-t-il pas consacré une part de la rente pétrolière à acquérir une autonomie effective face aux institutions financières internationales, et une autre au financement de programmes sociaux ?

Trois millions d’hectares de terre ont été distribués aux paysans. Des millions d’adultes et d’enfants ont été alphabétisés. Des milliers de dispensaires médicaux ont été installés dans les quartiers populaires. Des dizaines de milliers de personnes sans ressources, atteintes d’affections oculaires, ont été gratuitement opérées. Les produits alimentaires de base sont subventionnés et proposés aux plus démunis à des prix inférieurs de 42 % à ceux du marché. La durée de travail hebdomadaire est passée de 44 heures à 36 heures, tandis que le salaire minimum montait à 204 euros par mois (le plus élevé d’Amérique latine après le Costa Rica).

Résultats de toutes ces mesures : entre 1999 et 2005, la pauvreté a baissé de 42,8 % à 37,9 % (2), tandis que la population vivant de l’économie informelle chutait de 53 % à 40 %. Ces reculs de la pauvreté ont permis de soutenir fortement la croissance, qui, au cours des trois dernières années, a été en moyenne de 12 %, parmi les plus élevées du monde, stimulée aussi par une consommation qui a progressé de 18 % par an (3).

Devant de tels succès, sans parler de ceux obtenus en politique internationale, faut-il s’étonner que le président Chávez soit devenu, pour les maîtres du monde et leurs affidés, un homme à abattre ?

Ignacio Ramonet.


lien web >> http://www.monde-diplomatique.fr/2007/08/RAMONET/15003

_________________________________________

Don't blame the press!      Be the press...
Revenir en haut Aller en bas
http://coffeeweb66.cultureforum.net/forum.htm
Ours
Héro éternel
Héro éternel
avatar

Nom du joueur : Ours 5.0
Localisation : Balnéolis pour le prime
Activité : Agit-Prop
Date d'inscription : 30/11/2006
Nombre de messages : 1521
Masculin
Age : 52

MessageSujet: Re: Médias Manipulations CIA ... Le résultat en image!   27/9/2010, 06:25

Le bombardement d’informations négatives, falsifiées, déformées et manipulées sur le Venezuela s’est intensifié ces derniers jours dans les médias américains [et la presse internationale en général]. Le Venezuela subit ce phénomène à chaque veille d’élection. L’offensive médiatique contre le gouvernement Chávez n’a qu’un seul but : soutenir les efforts de l’opposition en vue de chasser du pouvoir le président vénézuélien. Depuis huit ans, ceux qui poursuivent cet objectif tentent de justifier des coups d’Etat, des sabotages économiques, des attentats terroristes, des assassinats de personnalités, des manipulations électorales, la guerre psychologique et une augmentation disproportionnée de la présence militaire américaine dans la région.

Chaque année, Washington et ses di verses agences espèrent arriver à leurs fins et financent à coups de millions de dollars les partis politiques, les campagnes et les candidats de l’opposition anti-Chávez. Les médias internationaux apportent également de l’eau à ce moulin. Avec leurs gros titres sensationnalistes et leurs reportages biaisés, ils tentent de préparer l’opinion publique mondiale à tolérer n’importe quelle décision prise contre Chávez. A en croire The Economist, “le Venezuela a la plus mauvaise économie du monde”. Quant au New York Times, qui constitue une référence pour beaucoup de journaux, il affirme que “Caracas est plus violent que l’Irak”. “Le Venezuela affiche le taux d’homicides le plus élevé de tout le continent américain”, ajoute le magazine Newsweek, affirmant au passage que “la popularité de Chávez est au plus bas”. Peu importe que leurs chiffres ne correspondent pas à la réalité ou que leurs sources ne soient pas dignes de foi – tout ce qui compte, pour eux, c’est de donner l’image d’un Etat en échec, hors la loi, discrédité, isolé sur la scène internationale. La télévision n’est pas en reste. Début septembre, CNN a présenté un reportage intitulé Les Gardiens de Chávez [disponible sur YouTube]. Elle y associait abusivement le gouvernement Chávez à des groupes armés, des criminels, des terroristes et des forces paramilitaires. Le 13 septembre, Patricia Janiot, la journaliste vedette de CNN en espagnol, a interviewé en direct un terroriste en cavale, le présentant comme un “étudiant persécuté” par le gouvernement Chávez. Il s’agissait en réalité de Raúl Díaz Peña, qui a été condamné en 2008 pour son implication dans l’attentat contre les ambassades de Colombie et d’Espagne, survenu le 25 février 2003 à Caracas. Díaz Peña s’est évadé de sa prison le 5 septembre et a pu entrer aux Etats-Unis sans aucun problème. Une semaine après son arrivée, CNN l’invitait en prime time. “Combien d’autres prisonniers politiques y a-t-il au Venezuela ?” lui a demandé la journaliste. A la fin de l’entretien, elle a souhaité “bonne chance” au terroriste et l’a félicité d’avoir échappé à la “terrible dictature de Chávez”.

Comment une chaîne de télévision internationale peut-elle interviewer en direct un individu condamné pour terrorisme, évadé de prison, et lui souhaiter “bonne chance” ? Ce n’est possible que lorsqu’il s’agit du Venezuela. Deux jours après cet entretien scandaleux sur CNN, Fox News titre : “Le Venezuela suspend le ‘vol terroriste’ vers la Syrie et l’Iran”. Dans le reportage, publié aussi sur son site Internet, Foxnews.com, la chaîne américaine classe le Venezuela comme “l’un des trois Etats les plus complaisants avec les terroristes”, avec la Syrie et l’Iran. A propos d’un vol de la compagnie aérienne nationale Conviasa, la Fox affirme que “l’avion transportait un chargement illicite et mortel, notamment des explosifs et des matériaux radioactifs, et offrait un passage sûr à des terroristes, des espions, des experts en armement et de hauts responsables des services de renseignement iraniens, ainsi qu’à des membres du Hezbollah et du Hamas”. Ses sources ? “Des agences de renseignement occidentales, des personnalités de l’opposition vénézuélienne et un ancien espion iranien travaillant pour la CIA.”

Le dangereux reportage de la Fox, dans le souci d’associer le Venezuela au terrorisme, va encore plus loin. “Reza Khalili, ancien gardien de la révolution iranien, qui espionnait pour le compte de la CIA, a déclaré à Fox News que ces ‘vols spéciaux’ faisaient partie d’un réseau terroriste international dirigé par l’Iran, qui s’étend maintenant aux Etats-Unis. Téhéran se servait de ces vols pour créer une base opérationnelle en Amérique.”

La Fox accuse ainsi le Venezuela d’aider à mettre en place un “réseau terroriste” contre les Etats-Unis. De telles accusations peuvent provoquer des guerres. Fait incroyable, Fox News s’est discréditée dans son propre reportage, l’une de ses principales sources ayant reconnu qu’elle n’avait pas vraiment de preuves à l’appui de ses dires. “Peter Brookes, un ancien analyste du ministère américain de la Défense et agent de la CIA, qui travaille aujourd’hui pour The Heritage Foundation [un think tank de Washington], a affirmé que ce vol transportait régulièrement de hauts responsables des gardiens de la révolution entre l’Iran et le Venezuela, destinés à occuper des postes dans les services de renseignement de ce pays d’Amérique latine.” Et de conclure : “Nous ne pouvons pas dire avec certitude ce qui se passe, mais cela se déroule dans le plus grand secret.” Autant dire que cette source reconnaissait ne rien savoir mais que, dans le doute, il s’agissait forcément de quelque chose de négatif.

Voilà la logique que Fox News utilise pour tenter d’accuser le Venezuela de terrorisme. C’est non seulement très bête, mais aussi très dangereux. Et, à quelques jours des élections législatives, cette agression médiatique ne peut que s’intensifier.


(source: courrier international)

_________________________________________
L'alcool dissout le féerique...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/Mori_arty
Kabal Vision
Alphan
Alphan
avatar

Nom du joueur : Administrateur
Localisation : Lost in the shell...
Activité : Virtuelles...
Date d'inscription : 30/09/2005
Nombre de messages : 716
Masculin
Age : 11

MessageSujet: Re: Médias Manipulations CIA ... Le résultat en image!   22/1/2011, 13:06

http://www.legrandsoir.info/Honduras-desinformation-et-silence-complice.html
Revenir en haut Aller en bas
http://coffeeweb66.cultureforum.net/forum.htm
Kabal Vision
Alphan
Alphan
avatar

Nom du joueur : Administrateur
Localisation : Lost in the shell...
Activité : Virtuelles...
Date d'inscription : 30/09/2005
Nombre de messages : 716
Masculin
Age : 11

MessageSujet: Re: Médias Manipulations CIA ... Le résultat en image!   9/3/2013, 03:02


_________________________________________

Don't blame the press!      Be the press...
Revenir en haut Aller en bas
http://coffeeweb66.cultureforum.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Médias Manipulations CIA ... Le résultat en image!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Médias Manipulations CIA ... Le résultat en image!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coffee Web Underground :: Apoulit.Hic! :: CoffeeTV-
Sauter vers: